Compréhension écrite n°1

Transition énergétique : la planète marque le pas

Ce sont 115 pays qui ont été passés au crible, et évalués selon la performance de leur système énergétique et leur degré de préparation en matière de transition. Le premier critère repose sur la sécurité et l’accès à l’énergie, le respect de l’environnement et la contribution au développement économique, qui mesure l’impact économique sur les ménages, les entreprises et les exportations. Sécurité et accès sont les facteurs qui ont le plus progressé ces cinq dernières années, devant le développement économique. Moins d’un milliard de personnes sur terre n’ont aujourd’hui pas encore accès à l’électricité. C’est sur le plan environnemental que les choses ont le moins progressé. Ces piètres performances, associées à des niveaux de prix de moins en moins abordables, nuisent à la note globale de performance du système énergétique qui, en progrès constant depuis 2014, a stagné l’année dernière en dépit des progrès réalisés en matière d’accès à l’énergie. Pour évaluer le degré de présentation à la transition, le forum économique mondial se base sur plusieurs critères : le capital et l’investissement consentis, la réglementation et la volonté politique, les institutions et la gouvernance, l’environnement en matière d’innovation, le capital humain et l’implication des consommateurs, ainsi que la structure du système énergétique.

La tribune, 25 mars 2019

Ce test de compréhension écrite est conforme aux attendus de l'examen du DELF.
Pour chaque question, une seule réponse est possible.
Une bonne réponse rapporte 3 points, l'absence de réponse ou une réponse erronée ne rapporte aucun point.

1. "115 pays ont été passés au crible" signifie que les pays ont été :

2. La contribution au développement économique mesure l’impact économique sur :

3. Sécurité et accès sont les facteurs qui ont le plus :

4. Le forum économique mondial se base sur plusieurs :